FICHES DE LECTURE

Manifeste conspirationniste

Manifeste conspirationniste

Sorti en janvier 2022, le Manifeste conspirationniste n’a pas d’auteur revendiqué. Plusieurs journalistes affirment avoir reconnu la plume de Julien Coupat et plus largement celle du Comité Invisible. On retrouve en effet dans l’ouvrage le même ton et la même liberté...

“La notion de politique” par Carl Schmitt

“La notion de politique” par Carl Schmitt

Dans son œuvre « La notion de politique » (1932), Carl Schmitt (1888-1985) propose une distinction que les habitués de cercles politiques connaissent bien : la distinction entre ami et ennemi. Derrière cette distinction se cache la presque obsession, pour notre...

“Dérive”, de Paul Fortune

“Dérive”, de Paul Fortune

C’est l’histoire de Michaël, petit blanc d’Ile de France qui a une vie de merde : père décédé, fils unique d’une mère dépassée, un cdd précaire dans un entrepôt qui stocke des produits de vente en ligne, … le tout dans un décor périurbain qui s’africanise à vue d’œil....

“Jeux Africains”, de Ernst Jünger

“Jeux Africains”, de Ernst Jünger

Jeux Africains est le premier livre d’Ernst Junger, roman ou récit autobiographique qui mène le jeune Junger en Afrique. C’est d’abord un jeune adolescent qui rentre en terminale et qui garde précieusement le quelque argent que son père lui a donné pour acheter ses...

“Le rêveur casqué”, Christian de La Mazière

“Le rêveur casqué”, Christian de La Mazière

  Christian de La Mazière fut un homme qui vécut plusieurs vies. La plus fastueuse se fit dans sa carrière d'impresario où on le vit s’afficher au côté des femmes de son temps, de Dalida à Brigitte Bardot. Une seconde vie, faite de mondanité et de succès,...

“L’Anabase”, de Xenophon

“L’Anabase”, de Xenophon

Du vent et du sable, des corps huilés dans des armures de bronze, des chocs et des cris, du sang et de la joie.Ce n'est ni la dernière chronique de têtu, ni 300 de Franck Miller.Je vais vous parler aujourd'hui d'une des plus grandes odyssée, malheureusement trop...

“Mes camarades sont morts”, de Pierre Nord

“Mes camarades sont morts”, de Pierre Nord

Dans un article précédent (cf « De la nécessaire sobriété numérique ») nous évoquions le déploiement de la surveillance globale, de la censure sur les réseaux sociaux et la nécessité impérieuse pour tous les groupes militants d’avoir recours au numérique avec...